Mon enseignement, source de développement durable
Le 2e atelier de PACTE 2D

Pourquoi un tel atelier?

  • Pour donner un sens au développement durable dans son enseignement.
  • Pour collectivement réfléchir à des stratégies pour aborder efficacement cette notion avec les étudiantes et étudiants de nos collèges et universités.
  • Pour répondre aux besoins manifestés par les enseignants rencontrés qui souhaitent être accompagnés en la matière.

À qui s'adresse l'atelier?

À l'ensemble des enseignants des milieux universitaires et collégiaux, en priorisant ceux provenant des sept institutions partenaires de PACTE 2D.

Quels sont les objectifs de l'atelier?

Permettre aux participants de

  • Se positionner comme enseignant à l’égard du développement durable et de l’éducation au développement durable.
  • Adapter ses pratiques pour l'intégration du développement durable à son enseignement.

Quels sont les thèmes abordés?

  • Le concept de développement durable et l'éducation au développement durable.
  • L’interdisciplinarité et le développement durable.
  • La pédagogie et le rôle du milieu pour l’intégration du développement durable à la formation.
  • Les objectifs d’apprentissage et l’évaluation en matière d'éducation au développement durable.
  • Des ressources concrètes pour passer à l'action.

Comment se déroule l'atelier?

L’atelier est bâti selon une formule dynamique où s’enchaînent interventions de personnes ressources, discussions, réflexions, sorties sur le terrain et d'autres activités participatives. Cet atelier insiste sur le processus d’échange, de création et de réflexion. Il expérimente l’apprentissage par les pairs et offre des occasions d’exploration interdisciplinaire et en lien avec le milieu. Vous êtes prêts à relever le défi?

Pour consulter la programmation détaillée, cliquez ici.

Du nouveau par rapport à l'année 2012?

Tablant sur l'expérience de la première édition et en fonction des précieux commentaires fournis par les participants et intervenants, la programmation de l'atelier a été complètement revue et améliorée.

Une innovation cette année consiste à inviter les enseignants à concrètement travailler sur un cours dans lequel ils souhaitent intégrer le développement durable. Vous êtes donc invités à vous présenter avec votre plan de cours.

Ce qu'avaient notamment apprécié les participants de l'édition 2012

  • La diversité des activités proposées ce qui permet de s'inspirer d'approches et de contextes provenant de domaines variés.
  • Les activités étroitement liées avec l'enseignement, les stratégies, approches pédagogiques et des exemples concrets.
  • La formule atelier avec un nombre restreint de participants favorisant les échanges dans un climat convivial et un lieu enchanteur.

Qui sont les intervenants?

Véronique Bisaillon et Mélanie Drouin ont animé les deux jours d'ateliers alors que des personnes-ressources en développement durable, en pédagogie et relativement à différents aspects du développement durable sont intervenues tout au long de l'atelier.

Animatrices

Véronique Bisaillon, conseillère pédagogique, PACTE 2D

Formée en écologie, elle a étudié le développement durable en lien avec le commerce équitable dans le cadre de son mémoire de maîtrise. Actuellement conseillère en éducation développement durable pour le PACTE 2D, elle a auparavant été responsable des communications pour un organisme de conservation et coordonnatrice de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable de l'École des sciences de la gestion de l'UQÀM.

Mélanie Drouin, conseillère pédagogique, PACTE 2D

Conseillère pédagogique pour le PACTE 2D, elle élabore et anime plusieurs activités en lien avec l’éducation au développement durable. Pendant sa maîtrise en environnement, elle a conçu un programme d’éducation au développement durable pour un Centre de la petite enfance et a élaboré le cadre de référence du cours « Les grands enjeux de l’environnement » du Baccalauréat en études de l’environnement de l’Université de Sherbrooke. Elle a également participé à une mission en éducation au développement durable en Belgique où elle a échangé avec une variété d’organismes communautaires œuvrant dans le domaine. Elle est à l’origine une enseignante au secondaire en Sciences et technologie.

Personnes ressources

Mélissa Généreux, médecin spécialiste en santé publique

Madame Généreux est médecin spécialiste en santé publique et médecine préventive depuis 2009, médecin-conseil à la Direction de santé publique de l’Estrie dans l’équipe de Santé environnementale depuis 2010 et professeure-adjointe au Département des sciences de la santé communautaire de la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) de l’Université de Sherbrooke. Elle s’intéresse particulièrement aux répercussions sur la santé de la chaleur accablante et d’autres évènements climatiques extrêmes liés aux changements climatiques de même qu’aux répercussions sur la santé des modes de transport et de l’environnement bâti et s’implique relativement à ces dossiers. Elle est notamment partenaire du Centre de mobilité durable de Sherbrooke visant à développer un plan de mobilité de durable pour la Ville de Sherbrooke.

Marc Boutet, professeur à la faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke

Monsieur Boutet a débuté sa carrière en éducation à titre d’enseignant au primaire dans la région de Québec pendant 10 ans avant de poursuivre des études de doctorat (Ph.D.) à l’Université Laval. Sa thèse portait sur la formation des enseignants en didactique de l’éducation relative à l’environnement (2000). Il est actuellement professeur agrégé au Département d’enseignement au préscolaire et au primaire de la Faculté d’éducation de l'Université de Sherbrooke. Il est chercheur associé au CRIE (Centre de recherche sur l’intervention éducative) ainsi qu’au CREAS (Centre de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences).

Denis Bédard, professeur à la faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke

Monsieur Bédard est détenteur d'un doctorat en psychologie de l'éducation de l'Université McGill (1993). Il est présentement professeur titulaire à la Faculté d'éducation de l'Université de Sherbrooke. Il est directeur du Centre d'études et de développement pour l'innovation technopédagogique (CEDIT) et responsable du Microprogramme en pédagogie de l'enseignement supérieur (MPES).

David King-Ruel, Institut pour les organisations vivantes

Passionné de la pensée systémique et du vivant, il évolue présentement comme formateur, enseignant à l’Université de Sherbrooke, animateur de cercles d’apprentissage et consultant en développement durable. Convaincu que les problématiques de notre époque demandent un changement plus profond de notre compréhension du monde, il est cofondateur de l’Institut pour les Organisations Vivantes, qui accompagne les organisations dans un changement de paradigme, d’une pensée mécanique du monde à une vision vivante. Le développement durable est pour lui beaucoup plus qu’une nouvelle façon de faire, il est une nouvelle façon de penser.

Un atelier écoresponsable!

PACTE 2D tient à remercier l’ensemble des participants et intervenants pour leur collaboration à faire de cette activité un événement responsable. Mentionnons à cet effet la collaboration particulière des membres du personnel de la Petite Auberge de Jouvence qui ont accueilli cette activité.

Résultats de l'écoresponsabilité

  • Détournement de 81 % des matières résiduelles de l'enfouissement.
  • Production de 256 g de déchets ultimes par personnes par jour.
  • Une plantation aura lieu pour la compensation de 1,88 tonnes de CO2, soit le double des émissions émises.
  • Le covoiturage a représenté 40 % des déplacements.
  • Pour l'approvisionnement alimentaire, 62 % des ingrédients principaux ou secondaires ont été produits à moins de 500 km de Jouvence et 25 % des ingrédients principaux ou secondaires étaient certifiés biologiques.